Accueil   Contact   Plan du site
Sortir, découvrir 
Lieux à visiter à Gorcy
Utopolis
"J'aime le cinéma"
Office du Tourisme
Gorcy et son histoire
Sortir, découvrir

Lieux à visiter à Gorcy


  • A la découverte du Coulmy
  • Le marais de la Cussignière



  • A la découverte du Coulmy


    Flâner le long du « Coulmy », au centre de l’agglomération est chose possible aujourd’hui.
     
    La municipalité avec l’aide financière de l’Europe, du Conseil Régional de Lorraine et du Conseil Général de Meurthe-et-Moselle vient de réaliser,  le long de la rivière, un chemin piétonnier reliant  la Place Jules André à la Rue du Moulin.
     
    Dans une première phase, l’esplanade Prévert desservant l’école primaire et la MJC a
    été aménagée. C’est maintenant un espace aéré, planté d’arbres et arbustes où l’amorce
    du chemin permet à tous et surtout aux enfants de l’école de gagner les espaces de loisir
    en toute sécurité.
    Cet aménagement urbain a été suivi de la réalisation d’un cheminement de verdure en
    zone résidentielle.
     
    En partant de la MJC, vous trouverez un aire de jeux pour « petits » avec bancs et tables
    de pique-nique, et pour les plus grands, un city stade coloré, ainsi qu’une nouvelle piste de rollers.
    Après avoir longé le stade municipal et traversé une passerelle, le sentier vous mènera au
    complexe sportif : gymnase, court de tennis, ainsi qu’à la salle polyvalente – vous poursuivrez ensuite toujours le long du Coulmy où les berges ont été enrochées – vous traverserez une zone résidentielle et arriverez à la Rue du Moulin.
     
    700 mètres de cheminement piétonnier avec balisage lumineux (projecteurs enterrés)
    permettant un usage nocturne sécurisé, ont ainsi été créés.
    2 passerelles permettant de relier les rives et les différents équipements de proximité ont été posées.
     
    La démolition de garages vétustes a permis la création d’une place pour rencontre et convivialité.
     
    Des plantations paysagères :  - plantations de rives de cours d’eau
                                                    - plantations arbustives
                                                    - plantations d’arbres isolés,
    affirment le caractère de chaque partie traversée.
     
    Outre les bancs et tables de pique-nique, des gardes corps en bois traité forment glissière le long du Coulmy
     
    Le coût de cette réalisation s’élève à 387 156 € HT.
    Le financement a été assuré par :
                                                         - l’Union Européenne                             pour  173 341 €
                                                         - la Région Lorraine                                pour 53 000 €
                                                         - le Département de Meurthe et Moselle pour 53 340 €
                                                         - la Commune de GORCY                       pour 107 475 €
     
    Nous remercions l’ensemble des partenaires financiers, les entreprises, le maître d’œuvre,
    ainsi que toutes les personnes ayant contribuées à la bonne réalisation de cet aménagement urbain – et espérons que les Gorcéens flâneront souvent et longtemps le long du Coulmy.



    Cliquez pour agrandir


    Cliquez pour agrandir


    Cliquez pour agrandir


    Cliquez pour agrandir


    Cliquez pour agrandir


    Cliquez pour agrandir


    Cliquez pour agrandir


    Cliquez pour agrandir


    Cliquez pour agrandir


    Cliquez pour agrandir


    Cliquez pour agrandir



    Le marais de la Cussignière


    Située sur la commune et sur la commune voisine sur la commune de Musson (Baranzy -Belgique) , la réserve de la Cussignière, traversée par le ruisseau de Cussigny, s'étend actuellment sur une superfice d'environ quarante hectares.

    Ce marais fournissait jadis du fourrage grâce au bon fontionnement d'un système d'irrigation ancestral. L'abandon de cette technique transforma peu à peu les prairies en une cariçaie qui est devenue, ornithologiquement et entomologiquement parlant, un site remarquable.

    Propriété des Réserves Naturelles et Ornithologique de Belgique (RNOB), la réserve naquit en 1968 lorsque, dans le cadre du programme de protection du busard cendré, les RNOB achetèrent leur premier terrain.

    On dénombre plusieurs types d'habitats sur le site: cariçaie, aulnaies-frênaies alluviales, prairies humides, prairies de fauche mésophiles, roselière, ... qui attirent de nombreuse espèces d'oiseaux. La bouscade de cetti, le bruand des roseaux, le pic épeiche, le râle d'eau, le serein cini, le traquet pâtre et tarier, le torcol fourmilier ne sont que quelques éléments de son avifaune.

    Le marais constitue également un site d'hivernage important pour les petits échassiers.
    Le marais de la Cussignière abrite aussi plusieurs espèces rares de papillons.

    L'assèchement du marais menaçait malheureusement ce patrimoire naturel. En 2003, des mesures ont été prises pour remédier à l'assèchement apparu dans les années 1990. Celles-ci ont consisté en un bouchage des drains et une redistribution des débits du ruisseau de Cussigny et permettent à nouveau une inondation printanière du marais qui profite aux espèces d'oiseaux et aux papillons liés à ces milieux.

    Plusieurs visites guidées y sont organisées annuellement.

    Le marais:
    Le marais couvre environ la moitié de la superficie de la réserve. La formation végétale qui domine ce lieu est la mégaphorbiaie; des plantes de grande taille comme la reine des prés, la baldingère ou la massette permettent la nidification de plusieurs espèces d'oiseaux aquatiques.

    Les prairies de fauches:
    Ces prairies très diversifiées en fleurs permettent aux insectes butineurs de se nourrir jusqu'au coeur de l'été. Leur gestion consiste en une fauche très tardive par les agriculteurs de la région.

    Les boisements marécageux:
    Ces boisements composés principalement d'aulnes, saules, frênes et peupliers sont gérés en réserve intégrale, ce qui signifie qu'aucune coupe n'y est réalisée. Cette évolution naturelle permet la présence de nombreux bois morts qui abritent entre autre le nid du pic épeiche.

    La voie ferrée désaffectée:

    Cette voie reliait les usines de Gorcy à la ligne belge "Athus-Meuse" via le village de Signeulx. Aujourd'hui le bruit des locomotives a laissé la place au chant des oiseaux et la haie vive qui la borde résonne des mélodie du rossignol durant tout le printemps.

    Téléchargerplan du marais
     

    Accueil - Mairie en ligne - Vie locale - Sortir, découvrir
    © Mairie de GORCY
    Mentions Légales